Fuck Genetics
Don't Miss

Le air squat psychotique

Captain-America-captain-america-14009170-400-607

Le air squat est l’un des piliers du CrossFit. En CrossFit, l’un des premiers objectif, c’est la lutte contre la décrépitude.

Et s’accroupir avec difficulté est un des premiers signes de décrépitude. Vous avez besoin, pour le pipi-caca-popo, d’une barre pour vous redresser? Les WC hauts vous sont plus agréables?

Posez vous la question, dans la nature, d’où poussent les barres de redressement, les WC sur-élevés? J’ai cherché, je n’ai pas trouvé… et vous?

Nous sommes fait pour nous accroupir. C’est même notre définition d’homme : nous sommes des bipèdes, donc nous nous sommes redressés, aucune autre possibilité pour être un être humain que de savoir squatter, sauf accident de la vie !

Le Air Squat dos droit

Bien évidemment, dans la vraie vie, descendre cul au sol (c’est mieux pour viser le trou et pas en mettre partout^^) avec le dos parfaitement vertical n’est pas une obligation. On peut parfaitement se pencher en avant (un peu).

Alors, pourquoi votre coach est un Ayatollah du dos vertical ?

Réfléchissez à la pyramide de progression en CrossFit : nutrition, Amélioration cardio-vasculaire, Gymnastique, puis charges externes et enfin votre sport (ou le CrossFit en compétition ou la découverte d’autres activités physiques).

La Gymnastique, une fois les durites (cardio) au point est très très important. C’est l’apprentissage de la gestion de votre corps dans l’espace (où sont vos membres, comment sont-ils, dans quel ordre je contracte-relâche les muscles).

Dans la vraie vie, vous déréglez inconsciemment votre tarage, votre proprioception. En débutant le air Squat, beaucoup on l’impression d’être en déséquilibre lorsqu’ils ne sont plus en appuis sur l’avant des pieds (talons souvent décollés). Ou lorsque l’on réduit l’inclinaison du buste.

En fait, votre coach va simplement vous imposer un énorme travail de recalibrage de l’ensemble de votre système de reconnaissance spatiale (ce que l’on appelle souvent, à tort, l’oreille interne, bref l’équilibre).

Ainsi, on va commencer à vous apprendre à vous reconnaître dans des postures simples (verticalité, horizontalité) avant d’ajouter de la rotation, des inclinaisons particulières pour effectuer tel ou tel mouvement.

En conclusion, travaillez votre Air Squat (ainsi que tout autre type de squat sans charge) très très très très très lentement (20 secondes de descente, idem pour la remontée) en cherchant la parfaitement rectitude et verticalité du buste. Cela permettra à votre système nerveux de réapprendre la normalité.

Après seulement vous pouvez ajouter de la vitesse, de la charge, de la variété dans vos gestes.

En attendant, Fuck your Genetics and Train hard !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

vingt − deux =

*