Fuck Genetics
Don't Miss

Choisir ses chaussures

 

chaussure joker

En CrossFit, comme dans tous les sports (ou presque), le choix des chaussures est important du point de vue de la performance. Ne pas avoir de tensions, avoir un bon amorti pour les jumps, avoir un bon renvoi de force, avoir un drop pour les épreuves de force… Autant d’informations importantes qui peuvent justifier des chaussures différentes, selon les WoDs à faire (chaussures d’haltéro, chaussure de running, chaussure mixte, etc.).

Pourtant, il existe une autre information, tout aussi importante, pour durer dans le CrossFit : la chaussure que vous avez au pied en dehors de vos entraînements, et donc celle que vous porterez le plus souvent.

Si la chaussure doit être à la fois confortable et efficace à l’entraînement… elle n’a pas un réel effet sur votre posture, vos tensions permanentes.

A l’inverse, si vous choisissez une paire de chaussure mal adaptée pour l’ensemble de la journée… Les raideurs aux tendons d’Achille, les maux de dos, les déséquilibres divers et variés et autres points Triggers à la aponévrose plantaire peuvent intervenir plus rapidement qu’on ne le pense … et pour en trouver la cause, accrochez-vous.

La chaussure plate

Je ne parle pas ici du 0 drop au talon. Ceci est un autre sujet. Je parle de l’avant de la chaussure. Combien d’entre vous prennent le temps de regarder comment l’avant du pied est fait ? Pourtant, comme beaucoup de CrossFiteurs, vous passez du temps à étudier les différents modèles de chaussure en fonction du drop, de la raideur, du confort. Pourquoi pas l’aspect de l’avant du pied ?

Regardez votre pied au repos. Vos orteils sont-ils naturellement en extension (pointant vers le haut) ou plutôt à plat ? Pour la plupart des individus, vos orteils sont naturellement à plat (plus ou moins selon les déséquilibres et les morphologies).

Question : pourquoi achèteriez-vous une paire de chaussure qui obligent l’avant du pied à pointer vers le haut ?

Vous mettez en tension permanente les muscles fléchisseurs des orteils… tension permanente d’un côté implique forcément une déconnexion nerveuse de l’autre. Bilan, un déséquilibre musculaire qu’il sera difficile à détecter et à résoudre. Sans parler des tendinopathies à répétitions sur les membres inférieurs.

Conclusion

Avant d’acheter une paire de chaussure, prenez autant de temps à choisir la couleur, le drop ou le confort que l’aspect extérieur/intérieur de l’avant du pied. Ce n’est pas juste un gadget !

chaussures

Et entre temps, Fuck your Genetic, Train Hard !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

quatre × 1 =