Fuck Genetics
Don't Miss

Le CrossFit pour tous les objectifs

spartakus01.skyrock.com

Le CrossFit, c’est comme pour tous les sports, il y en a pour tous les objectifs : pour ceux qui veulent juste avoir la forme (Fitness), ceux qui veulent des performances et ceux qui font de la compétition à un niveau avancé (ou qui le voudraient).

CrossFit se définie comme la recherche du Fitness, la meilleure condition physique (au travers les 10 qualités physiques présentées par CrossFit et la santé).

Mais CrossFit est devenu, au fil du temps, un sport à part entière, avec ses objectifs compétitifs amateurs et professionnels (ou quasi-professionnels). Même si l’on peut dire qu’il s’agit de la même activité physique (les mêmes locaux, les mêmes outils), les moyens à mettre en œuvre ne sont pas les mêmes du tout, notamment quant au contenu des WoDs. Et au final, CrossFit n’est pas la même chose que vous pratiquiez pour le Fitness ou pour la performance.

Pour donner une image, c’est un peu la différence qu’il y a entre l’école d’athlétisme et les groupes compétition dans les clubs d’athlétisme.

Au niveau contenu, quelle différence pourrait-on voir durant les WoDs ?

Les groupes Fitness

Ces groupes de pratiquants sont là avant tout pour découvrir, puis pour améliorer leurs Fitness dans tous les sens CrossFit. L’accent n’est pas mis sur la performance (même si elle arrivera à force d’application et de répétition). Cela implique donc des séances plus diversifiées intégrant :

  • Un gros apprentissage technique pour faire les WoDs en sécurité
  • Un travail basique type MetCon qui pourra suivre les principes théoriques présentés par CrossFit (les célèbres H-GC-HGC…). La programmation CrossFit.com y a toute sa place.
  • Un léger travail de renforcement afin d’élever le niveau de gainage et équilibre les masses musculaires (réduction des risques de blessures).
  • Un important travail de mobilité en fin de séance afin de réduire les points faibles que la vie courante (sédentaire) peut engendrer.

L’objectif de ces groupes Fitness est de toucher à l’ensemble des qualités physiques à chaque cycle de travail, d’équilibrer les modalités et exercices. L’objectif n’est pas de faire des cycles lourds, puissance, haltérophilie spécifique… Mais d’apprendre les bases de tout cela puis de les appliquer durant les MetCons.

Nous sommes en plein dans ce que je définissais dans un précédent article : Enclencher une progression à chaque séance, peu importe la progression. C’est la somme de ces dernières qui produira le Fitness.

Le Groupe Amateur/Performance

Il s’agit, je pense, du gros de la communauté CrossFit. Celle qui veut progresser au-delà du Fitness pour atteindre des objectifs en termes de performance. On va donc utiliser le CrossFit comme un sport et non plus comme un moyen de remise en forme (Fitness).

Après un certain temps d’apprentissage dans le groupe Fitness (variable selon chacun), il arrive souvent un moment où l’envie de plus progresser, de mieux progresser titille l’athlète.

Le Fitness est présent, les déséquilibres de performance ont été réduits et le niveau technique permet de faire la quasi totalité des exercices communs. Il reste à apprendre à produire plus d’intensité sur chacun de ces exercices de manière sécuritaire.

C’est ici que l’on va ajouter un gros développement de la force ou de la vitesse en début de WoD. Le niveau général technique et musculaire permet maintenant la manipulation de charges lourdes.

Ainsi, on va retrouver durant la structure type des WoDs.

  • Rappel technique (et non plus apprentissage qui sera fait sur des séances spécifiques plus longues)
  • Travail de force / puissance / vitesse sans aller dans le développement complet
  • Travail métabolique où l’on utilisera souvent les MetCons
  • Important travail de renforcement, d’équilibre des chaînes musculaires et un effort cardio en fin de séance afin de préparer la séance suivante (lorsque l’accent est mise sur la force et la vitesse sur le WoD du jour)
  • Retour à la mobilité en Cool-Down

En résumé, on va retrouver la logique des séances de Force Athlétique ou d’haltérophilie en phase général (un travail de développement de la force/puissance en début de séance, un travail de renforcement en fin de séance) en ajoutant l’impact métabolique lié au CrossFit (soit au travers un MetCon seul, soit en cumulant MetCon et effort Cardio de fin de séance).

Les Groupes compétitions

C’est le dernier étage de la fusée : les CrossFiteurs de haut niveau (ou ceux en passe de le devenir).

Ici on va s’occuper très précisément de chaque athlète en prenant en compte les dates de compétitions (et leurs importances), les points forts et faibles en fonction des besoins pour ces compétitions et l’on travaillera plus classiquement. C’est-à-dire avec des phases où l’accent sera mis sur le développement de la force/puissance/vitesse (développement maximal et non plus simple enclenchement comme pour le groupe Fitness), puis progressivement on élèvera le niveau d’endurance de cette force acquise.

Afin de couper court aux interrogations, la force, vitesse, puissance se développe aussi en Gymnastique, ce ne sont pas des qualités exclusives à l’haltérophilie.

Ceci est une présentation figée, comme une photographie. Mais dans la vraie vie, on ne laisse pas de côté l’aspect technique, l’agilité, l’endurance… durant chaque phase. En fait, on met la priorité sur 1 ou 2 qualités que l’on cherche à développer au maximum, tout en maintenant à minima les autres (pour ne pas régresser).

L’article de Christian Thibaudeau à ce sujet est très intéressant, même s’il ne représente qu’une vision (chaque athlète étant unique, il n’y a pas de règle figée pour TOUS les compétiteurs, charge à l’entraîneur de trouver la bonne recette pour chaque individu). Vous pouvez retrouver l’article sur l’excellent site de Sébastien Billard.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*