Fuck Genetics
Don't Miss

Le CrossFit, sport, préparation physique ?

sporta

Dans les débats, interminables, l’un d’eux intéresse particulièrement « Fuck Genetics » du fait même de sa nature : la Préparation physique. CrossFit, méthode de préparation physique ou non ?

Différence entre préparation physique et conditionnement physique

La question la plus simple à répondre est celle-ci. En effet, personne n’a défini le CrossFit comme de la préparation physique (sauf ceux qui veulent l’utiliser comme outil pour en faire).

Dans le Guide d’entraînement CrossFit, ce dernier a pour objectif d’améliorer sa condition physique. Certes, l’amélioration de la condition physique peut faire améliorer les performances d’un sprinter par exemple si l’une des aptitudes nécessaires lui était déficiente et si le CrossFit lui a permis de l’acquérir. Mais cela s’appelle un effet collatéral, pas une fin en soit.

Les créateurs du mouvement ont défini 9 aptitudes, incluant les 5 qualités physiques fondamentales (force, vitesse, endurance, coordination et souplesse) auxquelles ils ont ajouté 4 autres secondaires (la résultante de plusieurs qualités principales mises ensemble, comme par exemple la puissance qui est un équilibre entre force et vitesse). Ces 4 autres aptitudes sont la puissance, l’agilité, l’équilibre et la précision. Ils ajoutent une 10ème aptitude qu’est l’endurance cardiovasculaire et respiratoire. Personnellement je ne l’inclus pas dans les aptitudes, car c’est de l’endurance tout simplement (et je n’arrive pas à voir la subtilité entre les 2 au niveau besoin en entraînement).

Ainsi, la définition qui en résulte est qu’avoir une condition physique est avoir un haut niveau dans toutes ces aptitudes (répartition équitable) que l’on développera par l’entraînement. Pas question d’en avoir une à la traîne !

Ainsi, la différence entre préparation physique et conditionnement physique est que l’un va rechercher à améliorer les qualités spécifiques à un sport (en intégrant l’aspect prophylaxie) pour les optimiser, les sublimer ; l’autre va chercher à tout développer de manière équitable, sans point fort exagérément en avance sur les autres.

Pour le Crossfiteur, cela a un impact important sur ses entraînements : Copier l’entraînement du voisin en permanence n’aura pas le même impact qu’établir un état des lieux initial où l’on mettra à plat le niveau de chaque aptitude et ainsi les besoins d’amélioration en priorité pour réduire les écarts entre les aptitudes (tout en permettant à l’ensemble de continuer à progresser).

C’est exactement ce qui se fait en Préparation physique : on observe les besoins pour un sport donné, on met cela en relation avec l’état des lieux de l’athlète et on en déduit ce qu’il faut améliorer en priorité pour amener l’athlète à progresser dans son sport.

C’est pour cela que dans mon précédent article sur la construction des Metcons, j’expliquais pourquoi simplement prendre des exemples sur le net sans savoir ce qu’ils produisent n’est pas aussi efficace que d’adapter les exercices, durées et intensités à son niveau et à ses besoins réels. Certes on progressera (on progresse toujours dans la variation tant que le niveau de performance n’est pas trop haut), mais pas forcément de manière optimale.

Points communs entre préparation physique et CrossFit

Outre le fait que faire du CrossFit peut améliorer des facteurs nécessaires à une performance et donc servir momentanément de préparation physique, il y a une autre grande similitude entre la Préparation physique et le CrossFit : l’utilisation d’outils externes.

En effet, la préparation physique n’est rien. Elle n’a pas d’objectif de performance en elle-même, elle ne possède aucune obligation de spécificité. Elle utilise simplement des outils, des gestes aux différents sports et aux différentes activités de la vie de tous les jours pour améliorer un point particulier (ou plusieurs).

Au CrossFit, c’est en partie pareil : le CrossFit est une pratique sportive qui utilise des outils externes, pris dans d’autres sports ou activités courantes pour s’améliorer. C’est d’ailleurs une des raisons de certains détracteurs qui se sentent « volés » quand on utilise un geste de leurs sports. Bien sûr cela est ridicule, ils n’en parlent pas lorsque les autres sports utilisent leurs mouvements pour la préparation physique !

Au final, le CrossFit, sport ou Préparation physique ?

Malgré ces similitudes, la finalité du CrossFit ne sera pas la même que celle de la Préparation physique.

Cette dernière ne servira pas directement, elle permet d’offrir, à l’entraîneur, un athlète possédant les caractéristiques nécessaires à son sport, charge à lui ensuite de s’en servir durant les entraînements spécifiques.

Le CrossFit, quant à lui, est une préparation physique générale (pas de spécificité, définition donnée dans le Guide de l’entraînement CrossFit) qui est le but en soit. Cela signifie qu’après cette atteinte d’objectif, il n’y a pas d’autre travail à faire, sinon apprendre de nouveaux gestes pour les amener au niveau des autres et en même temps continuer la quête interminable d’élever encore plus haut l’ensemble de ce qui est déjà acquis.

Ainsi, à la question CrossFit, Sport ou Préparation Physique, je réponds personnellement sport à part entière. Les méthodes de préparation physique pourront être intéressantes pour améliorer l’efficacité des entraînements et inversement, la Préparation physique pourra utiliser des outils du CrossFit pour proposer encore plus de solutions aux athlètes à préparer.

Je ne réponds pas Préparation physique, car il n’y a pas de recherche de développement spécifique pour amener un athlète dans les canons nécessaires pour performer au maximum à un sport. Mais, de la même manière que rien n’interdit à un marathonien de s’améliorer en pratiquant le football (travail fractionné), rien n’interdit à un athlète de s’améliorer dans son sport en pratiquant le CrossFit. Et inversement, rien n’empêchera un CrossFiteur de s’améliorer en allant pratiquer d’autres sports (au contraire, c’est la finalité que de chercher à s’améliorer partout).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *