Fuck Genetics
Don't Miss

La nutrition n’est pas une science exacte !

miscellaneoushi.com

Beaucoup, trop certainement, de sportifs sont des orthodoxes de l’alimentation. Ils veulent absolument connaître au gramme près l’ensemble des éléments qu’ils ingurgitent.

Pour cela, ils mesurent au gramme près, ils calculent leurs macros et micros alimentation afin de connaître précisément la quantité de glucides, de lipides, de protéines, de fibres, de vitamines, etc. qu’ils consomment.

La régularité Vs la rigidité de la diète

Tout d’abord un point important : PERSONNE n’est capable de dire au gramme près, à la Calorie près ce dont vous avez besoin.

Tout simplement parce que les outils pour mesurer cela n’existent pas (alors vous à la maison… n’y pensez même pas) et surtout parce que votre organisme a des besoins TRES fluctuant en fonction des jours, voir des moments de la journée.

Vous êtes plus ou moins fatigué ? Votre organisme consomme différemment. Vous apportez plus ou moins de Vitamine C ? Votre organisme consomme différemment. Vous apportez une pomme de qualité différente (maturité, pesticides, stockage), votre organisme consomme différemment.

Bien sûr, tout ceci de manière marginale… mais quand on prend tout cela ensemble, cela devient significatif.

La Régulation Vs La rigidité du comptage

Vous pensez qu’un gramme de riz est un gramme de riz ? Et bien non. Les quantités des nutriments annoncés pour chaque aliment est une moyenne. Cela peut fluctuer de manière TRES importante en fonction du pays d’origine (modes de calculs, tolérances à l’erreur), du mode de production, de l’ensoleillement d’une année précise, de la qualité du sol, etc.

Prenons un exemple, les vitamines. L’Europe accepte une tolérance de -35 à + 50% d’erreur dans les mesures (Décembre 2012, guidance document for competent authorities for
the control of compliance with eu legislation).

Autre exemple, pour les glucides : jusque +20% de marge d’erreur.

Alors, avec quoi voulez vous calculer vos portions alimentaires ? Une balance atomique ?

Et ceci est également valable pur les suppléments alimentaires : -35/+50% pour les vitamines et -20/+45% pour les minéraux. On vous propose 10 mg de vitamine B6% donc vous en avez entre 6,5 et 15 mg.

Donc, comment faire avec sa nutrition ?

Tout simplement en ayant une diète régulière et variée, en adaptant les quantités à l’état de forme et aux expériences passées (si vous savez qu’après un type d’entraînement vous aurez eu besoin d’ajouter des calories, anticipez cela pour ne pas subir la baisse de forme future).

Bien évidemment la diète va débuter par des mesures, pour « apprendre ». Mais finalement, ces mesures ne sont pas là pour obtenir une rigueur orthodoxe, mais pour avoir un cheminement, un fil directeur qui sera en permanence à adapter à la qualité des aliments, aux activités du moment et à l’état de forme en général.

No Stress, consommez ce dont vous avez besoin pour avoir la forme sans abuser pour ne pas stocker. C’est tout !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.